Catégories
news

Gouvernance partagée ? Réflexions pour les dirigeants

Frédéric Laloux est l’auteur de Reinventing Organizations, un livre devenu bestseller mondial et source d’inspiration auprès de nombreuses organisations qui basculent vers une management plus inspirant et plus inspiré.

Ici il nous livre des vidéos d’une surprenante simplicité afin de nous interroger sur notre posture et nos pratiques.

Je vous souhaite réflexion et inspiration.

Lien vers les vidéos

Catégories
news

RESOLU : Du Libre et de l’éducation populaire pour l’ESS

Réseaux Éthiques et Solutions Ouvertes pour Libérer vos Usages

Cette publication est destiné à l’économie sociale et solidaire et ça fait plaisir 🙂 J’ai trouvé intéressant les pratiques du changement.
Bonne lecture

Agir pour l’Économie Sociale et Solidaire demande beaucoup d’organisation, de communication et de collaboration. Promouvoir un modèle de production alternatif fondé sur la solidarité et le partage est un travail collectif qui ne peut se passer d’outils numériques pour être efficace. Bien souvent, ces outils sont choisis par défaut, et ne correspondent ni aux besoins ni aux valeurs des organisations qui les utilisent.

https://framabook.org/resolu/

Lien vers la publication

Catégories
news

Résistons ensemble, pour que renaissent des jours heureux

Ce matin une belle surprise. Héloïse une amie journaliste fondatrice de Etikya m’envoie un super livre, en téléchargement gratuit en plus, avec plein de noms de gens que j’aime bcp et surprise…un clin d’œil pour moi et notre super mini-Maxi coopérative itopie.

Nouveaux imaginaires, chemins de résistance à réapprendre afin de passer à l’action avec respect de la vie et du Nous.

Merci Héloïse et bonne lecture à nous toustes !

Ici chez Massot éditions

Catégories
news

Méthodes et outils pour du travail à distance coopératif

Bonjour,
en cette période où on devrait être moins techno-centrée et plus humanistes on se retrouve, pour bcp d’entre nous, avec le besoin de travailler à distance et devoir utiliser ces outils qui nous énervent quand même un petit peu 😉

Je vous partage ici qqs réflexion et j’essayerai de tenir à jour cet article dans les jours à venir :

Avant de penser à la méthode pensez aux personnes

Tous le monde à l’aise avec l’informatique ?
Qqn pourrait former les personnes avant la rencontre ?

Avant de penser à l’outil, pensez à la méthode

Construisez-vous votre fil rouge :
. Qui facilite la réunion ? (distribution de la parole)

. Qui prend des notes et/ou les décisions ? (qui fais quoi dans quel projet). C’est le rôle mémoire

. Un tour météo pour démarrer (pouvoir écouter la qualité de présence de chacun.e)

. Objectifs de la séance
un ordre du jour à la volée : qui porte le point et sur quel sujet en 2-3 mots et pas plus (ex: Maurizio, sortir gafam). Les points peuvent être ajoutés ensuite à tout moment en demandant au rôle mémoire

. La parole peut être distribuée en cercle (selon l’ordre des personnes que vous voyez à l’écran) ou avec un bâton de parole invisible (sur le chat vous pouvez écrire PAROLE)

. un tour de clôture pour faire exprimer et recueillir des feedBacks afin de s’améliorer ensuite

Pleins de méthodes pour collaborer ici
https://interpole.xyz/?TechFor

Du coté des outils voici des propositions :

La reine des outil collaboratif : Le document (pad) à co-écrire !
https://pad.colibris-outilslibres.org/

Pour la visioconférence
préférez chrome à firefox sur cette application seulement 😉
https://meet.infomaniak.com/
Si jamais pour se connecter depuis le smartPhone installez Jitsi Meet

Pour discuter avec des notes collaboratives
(faite une copie d’écran à la fin)
https://memo.ouvaton.coop/

Pour avoir un fil de discussion et prendre des décisions ensemble https://framavox.org

Plus d’outils par ici
https://interpole.xyz/?OutilsNum

N’hésitez pas à me contacter si besoin et prenons soin de redémarrer avec plus de résilience, plus d’humanité et plus simplement.

Il y a des années j’avais un slogan qui est tjs d’actualité à mon avis:
(r)évolution en simplicité !

Tout bien à vous,
Maurizio

Catégories
news

Low tech : face au tout-numérique, se réapproprier les technologies

Ce nouveau numéro de la collection Passerelle s’inscrit dans le cadre des réflexions, sociales et politiques, de plus en plus nombreuses autour de la question des low tech. Le terme, que l’on doit en bonne partie à l’ingénieur Philippe Bihouix et à son livre L’Âge des Low tech, soulève de plus en plus d’intérêt et fait l’objet de discussions foisonnantes et passionnantes.


Voici le dernier numéro de passerelle sur le site du coredem :
https://www.coredem.info/IMG/pdf/passerelle21-online-final.pdf

Catégories
news

L’ère de l’isolement

L’ère de l’isolement
par Dostoïevski

Un texte inspirant et prophétique de Dostoïevski… Dans sa jeunesse, alors qu’il venait d’emprunter la voie monastique, le père Zossima rencontra un mystérieux visiteur avec qui il eut de nombreux entretiens qui le marquèrent profondément.

– Chacun de nous, reprit le visiteur, porte un paradis enfoui dans son âme. Il est en moi également, bien que caché. Il me suffirait de le vouloir pour le faire surgir dès aujourd’hui et le garder toute ma vie.
Il parlait avec une sorte de ferveur et, dans son regard posé sur moi, je perçus comme une interrogation mystérieuse.
– Il est parfaitement exact, poursuivit-il, que chaque homme est coupable de tout et envers tous, sans parler même de ses propres péchés. C’est là une grande vérité que vous avez formulée, et je ne puis que m’étonner de ce que vous ayez su la trouver d’emblée dans sa plénitude. Il est bien certain que le jour où l’humanité l’aura comprise, le Royaume des Cieux sera la réalité et non pas seulement un rêve.
– Quand cela arrivera-t-il, m’écriai-je avec amertume, et ce jour-là viendra-t-il jamais ? Ne s’agirait-il pas d’une vaine espérance ?
-Vous n’y croyez donc pas ? Vous prêchez la vérité et vous vous laissez aller au doute ! Sachez que cette espérance, comme vous l’appelez, se réalisera certainement. Soyez-en sûr ! Toutefois, ce n’est pas pour aujourd’hui, car toute action a sa place dans le temps en vertu de lois rigoureuses.
Il faut une transformation psychologique et morale de l’humanité. Le monde ne pourra être changé que si les hommes acquièrent une mentalité différente et s’orientent dans une voie nouvelle. Il n’y aura pas de fraternité sur la terre aussi longtemps que les hommes ne se sentiront pas réellement frères. Jamais les hommes ne parviendront à partager avec justice leurs richesses en ne s’inspirant que de la science ou de leurs intérêts. Chacun trouvera sa part trop petite, l’envie et la rancune régneront, poussant les hommes à s’exterminer les uns les autres.
Vous me demandez quand le Royaume des Cieux sera réalisé sur la terre. Je vous réponds que cela sera un jour, mais pas avant que n’ait pris fin l’ère de l’isolement.
– De quel isolement parlez-vous ?
– De l’isolement dans lequel vivent les hommes, en notre siècle tout particulièrement, et qui se manifeste dans tous les domaines. Ce règne-là n’a pas encore pris fin et il n’a même pas atteint son apogée.1 A l’heure actuelle, chacun s’efforce de goûter la plénitude de la vie en s’éloignant de ses semblables et en recherchant son bonheur individuel. Mais ces efforts, loin d’aboutir une plénitude de vie, ne mènent qu’a l’anéantissement total de l’âme, à une sorte de suicide moral par un isolement étouffant.
A notre époque, la société s’est décomposée en individus, qui vivent chacun dans leur tanière comme des bêtes, se fuient les uns les autres et ne songent qu’à se cacher mutuellement leurs richesses. Ils en viennent ainsi à se détester et à se rendre détestables eux-mêmes. L’homme amasse des biens dans la solitude et se réjouit de la puissance qu’il croit acquérir, se disant que ses jours sont désormais assurés. Il ne voit pas, l’insensé, que plus il en amasse et plus il s’enlise dans une impuissance mortelle. Il s’habitue en effet à ne compter que sur lui- même, ne croit plus à l’entraide, oublie, dans sa solitude, les vraies lois de l’humanité, et en vient finalement à trembler chaque jour pour son argent, dont la perte le priverait désormais de tout. Les hommes ont tout à fait perdu de vue, de nos jours, que la vraie sécurité de la vie ne s’obtient pas dans la solitude, mais dans l’union des efforts et dans la coordination des actions individuelles.
Ce règne terrible de la solitude prendra forcément fin un jour, et les hommes comprendront tout à coup à quel point elle est contraire à leur vraie nature. Un esprit nouveau soufflera alors sur le monde, et l’humanité s’étonnera d’avoir pu vivre si longtemps dans les ténèbres de l’erreur, sans voir la lumière. Alors le Signe du Fils de l’Homme apparaîtra aux Cieux… Il importe, néanmoins, de veiller, d’ici là, sur Son étendard, et de s’efforcer, ne fût-ce que par l’exemple individuel, de tirer l’âme de sa solitude en cultivant l’amour fraternel, sans craindre de passer pour un imbécile. Il ne faut pas laisser mourir cette grande espérance…

Dostoïevski, Les Frères Karamazov, Livre sixième

Merci à l’anonyme qui a trouvé cette perle 🙂 et l’a publié sur https://fraternite-covid19.fr/?s-inspirer

Catégories
news

Réflexion Internationale d’Avril

https://framaforms.org/reflexion-internationale-davril-1585420604
Cliquez sur l’image pour le programme mis à jour
Ici la chaîne de XR Suisse

Catégories
news

Une opportunité de changer les règles et de promouvoir les communs

Par Samuel Chenal (itopie informatique, Genève, 2 avril 2020)

Sonné·e·s par la crise


Ce virus nous prend de court et frappe de plein fouet la population et nos organisations. Le choc fait mal et engendre un stress considérable et une anxiété inédite pour de nombreuses personnes à tous les niveaux de la société. Nous saluons l’engagement extraordinaire des citoyen·ne·s impliqué·e·s dans les services d’urgence ou de toutes celles et tous ceux qui œuvrent dans l’ombre et dont on ne parle jamais.

Cette crise bouleverse nos croyances et certitudes et fait chanceler le dogme du progrès permanent et de l’invulnérabilité de nos sociétés développées. Du haut de notre arrogance, nous nous trouvons groggys, sonné·e·s par une menace obscure sortie tout droit de nos livres d’histoire. Une pandémie, au XXIe siècle ! Comment est-ce possible ? Avec toute la technologie et la science développée jusqu’à aujourd’hui ?

La fragile économie moderne

Après la crise sanitaire, il est vraisemblable que nous aurons à affronter une crise économique sans précédent. Pour soutenir cette économie brutalement arrêtée, les États vont devoir injecter des centaines de milliards de francs (des dizaines seulement pour la Suisse) pour éviter que le moteur ne grippe (le mot est bien choisi).

Faisons un peu de prospective. Les États sont déjà étouffés par la dette publique (peut-être un peu moins en Suisse), notamment suite à la crise de 2008 et le sauvetage des banques, des organisations que nous avons découvertes comme trop grosses pour faire faillite (too big to fail), des organisations nécessaires au « système » . Comment l’État va-t-il pouvoir financer ces aides colossales dans cette situation, sans compter la chute prévisible des rentrées fiscales et des taxes ? La seule solution pour de nombreux États est de faire marcher la planche à billets, c’est à dire produire de la monnaie pour couvrir ces dépenses exceptionnelles et renflouer l’économie. Cela a en général pour effet de dévaluer la monnaie et de créer de l’inflation. Notre épargne va comparativement perdre de sa valeur. Mais ce n’est pas grave, l’économie va pouvoir redémarrer et le covid-19 fera partie de l’histoire. Reprenez confiance, mesdames et messieurs, la menace a été vaincue ! Et s’il-vous-plaît, recommencez à consommer !

Les gagnant·e·s dans l’affaire

Il se trouve que des entreprises vont largement tirer leur épingle du jeu.
Lire la suite sur le site de itopie

Catégories
news

ESS-OutilsLibres : même valeurs

Depuis des années je crois que l’économie sociale et solidaire peut vraiment proposer un nouveau système. Une économie à lucrativité limité doit pouvoir voir le jour à une échelle plus grande.Du côté des applications numériques je défends la position du libre et de l’éthique. On a un pouvoir énorme aujourd’hui du côté technicien, et c’est pour ça que parler de pouvoir et de bien le distribuer, avec solidarité, est important !


Ici sur le blog de framasoft la présentation d’un outil fédérateur qui devrait voir le jour dans qqs mois:
https://framablog.org/2019/11/30/mon-parcours-collaboratif-presenter-des-outils-numeriques-ethiques-a-lesse/


Et ici un très bon rapport d’UNLOC3 sur la transition numérique et l’ESS
https://nuage.tadaa.fr/index.php/s/qxCjc7ddNrf4o3T#pdfviewer

Bonne lecture…avec ce froid je vous conseille une belle couverture en laine.
Maurizio

PS : Si c’est pas encore fait et le cœur vous dit…pensez à une donation au monde du libre. Framasoft fais un super travail par exemple 🙂

Catégories
news

Amnesty international prend position contre les GAFAM

Sur le super blog de Samuel Chenal (animateur de la coopérative itopie à Genève) un entrée en matière forte intéressante à l’article de Amnesty International :

Ce blog traite des enjeux de transition numérique sous un angle éthique et humaniste.
Merci à Sam pour ce superbe travail de rédaction !